Voilà le temps pour moi de tourner la page et quel bonheur de pouvoir partir dans les conditions qui sont les miennes. Après 38 ans passés parmi vous, j’ai aimé mon métier. Travailler dans une entreprise avec des conditions que beaucoup envie.

N’oublions pas que tous les acquis d’aujourd’hui sont les résultats de plusieurs décennies d’actions syndicales portées par la CFDT. Élu du personnel pendant de nombreuses années, je connais les difficultés de fédérer autant de salariés vers un objectif commun.

Vos élus CFDT s’investissent et travaillent sur beaucoup de dossiers, souvent sur leur temps personnel, afin d’améliorer toujours et encore nos conditions de vie au travail, nos salaires, la protection individuelle, face à l’arbitraire, etc.

La cohésion est notre grande force, la capacité à mobiliser le collectif pour obtenir des avancées qui nous sont légitimes. Gardez ce CAP quelles que soient vos différences, en vous respectant mutuellement. Soyez exigeants pour vous-mêmes et vous pourrez l’être avec votre direction et ceux qui nous dirigent dont les objectifs sont trop souvent éloignés de ceux qui travaillent sur le terrain.

Enfin, je ne fais pas partie de ceux qui pensent que cela était mieux avant, je pense qu’il faut continuer d’agir pour que cela soit mieux demain.

Le temps qui se libère pour moi, va me permettre d’être toujours dans l’action, de continuer mes activités qui sont nombreuses, ainsi que de découvrir d’autres centres d’intérêts qu’il m’était difficile de réaliser. Bien sûr je resterai attentif aux évolutions de l’entreprise et sûrement présent pour soutenir vos actions.

A bientôt dans le bus, au détour d’un chemin lorsque je cours ou marche la tête dans les nuages mais les pieds sur terre.

A Galon ha Kenavo.

Yves Saliou

Dpart Yves S